mercredi 13 juin 2018

La Chapelle de la Transfiguration


Accrochée sur les premiers contreforts du Mont Faron à Toulon, la Chapelle de la Transfiguration conçue et réalisée par Jean-Gérard Mattio est un témoignage marquant et audacieux du mouvement moderne.

Elle a reçu le label Patrimoine du XXe siècle attribué par le Ministère de la Culture et de la Communication en 2015. Elle est une des œuvres majeures de l'ensemble d'architectures, objets, œuvres plastiques et recherches théoriques destinées à l'enseignement que laisse l'auteur.

Ouverte sur le large par les rythmes d'une baie vitrée qui offre au regard l'ensemble de la rade derrière l'autel, la Chapelle de la Transfiguration offre un parcours de lumière, de lignes fortes et cohérentes qui incite au retour sur soi à la projection vers le monde, en osmose avec la nature universellement habitée et la spiritualité.

Autour d'Alice Mattio, Florence Sarano, le Frère Benoît Pekle et Daniel Bombert en explorent et révèlent ici le sens, le contexte et les caractéristiques à la fois puissantes et discrètes.

Enfin, l'auteur présente lui même, dans une interview, sa démarche.

* Livre broché, 39 pages, 14 x 0,2 x 21,6 cm : 7,5 €. 

Disponible sur Amazon : 
https://www.amazon.fr/Chapelle-Transfiguration-Patrimoine-si%C3%A8cle-Jean-G%C3%A9rard/dp/1530755891

Pascaline Richtarch-Castellani: Traverser l'espace (avant l'image)


Un style, une langue chorégraphique singulière : absolument contemporaine, où quelques angles intègrent l'histoire, dont elle ne fait pas table rase - avec un regard critique, parfois amusé. 39 pièces chorégraphiques de Pascaline Richtarch-Castellani, depuis "Sans Ailes" (Musée de Toulon, 1983), jusqu'aux curieux objets qu'elle produit aujourd'hui : nous dirons que ce sont des installations chorégraphiques qui ouvrent à la lecture de l’œuvre de peintres en s'y inscrivant.

Voici tout ce qu'il faut pour comprendre l'histoire de ce passage singulier de l'espace du corps physique à l'espace du corps image.

Des notes de travail, des dessins, des gestes poétiques, des photographies, des essais théoriques...

Une multitude de personnages et de symboles : Poulenc, Rosella Hightower, une Alfa Roméo décapotable, bien d'autres, des peintres, des plasticiens, des cinéastes, des musiciens, des écrivains...

Daniel Bombert présente cette moisson où l'on prend conscience de la construction d'un travail éthique et naturaliste dont la cohérence s'approfondit au fil des créations.

On lira également des travaux de l'écrivain Jacques Serena dans son rapport avec la danse de Pascaline Richtarch-Castellani, du psychiatre Michel Delage. Des écrits de Philippe Franco, de Serge Gonnet - sur la musique, Isabelle Singer - sur le rapport au cinéma. La danse est bien un art majeur : elle ouvre à la lecture de tous les autres.

* Livre broché, 132 pages, 14 x 0,2 x 21,6 cm, prix : 9,5 €. 

Disponible sur Amazon : 
https://www.amazon.fr/Pascaline-Richtarch-Castellani-Traverser-lespace-limage/dp/1533383030